Le Nombre d’or, maître du jeu 3, 6, 9 ont...



Le Nombre d’or, maître du jeu





3 , 6 , 9 ont révélé l’Univers comme flux d’énergie.


Un nombre appelé Nombre d’Or et désigné par la lettre grecque Phi va orchestrer ces flux dans l’ Unité leur conférant



Équilibre et Harmonie



Comme toute manifestation de vie, un être humain est lui aussi l’émanation d’un processus d’échanges entre principes masculin et féminin, entre émission et réception, dilatation et concentration. Cette polarisation fondamentale connecte Ciel et TerreEsprit et Matière.

C’est là une mise sous tension, une longueur d’onde qui signe le potentiel vibratoire de chacun.


L’équilibre entre les deux principes se traduit par la Croix : le potentiel de verticalisation – la conscience, le principe d’ouverture – équivaut au plan horizontal, le potentiel d’ancrage – les lois de la matière, la force de concrétisation

Le carré devient ainsi la représentation géométrique de la connexion optimale : l’interaction de deux forces aux potentiels parfaitement équilibrés, donc en résonance parfaite



Le point médian figure la capacité de synthèse des 2 pôles. C’est le lieu où s’opère la fusion des énergies, matrice de la manifestation concrète



Le Nombre d’or résulte des échanges entre le potentiel de synthèse l’une des composantes de la relation et le potentiel d’activation de l’autre



Si l’on figure la croissance qui résulte pour le receveur



sur une droite, AB étant l’état – le niveau vibratoire – initial et BC l’impact de l’échange



il apparaît mathématiquement que



c’est-à-dire :

ce que j’étais avant (AB) l’apport de l’autre (BC) reste dans la même proportion avec ma nouvelle expression (AC)





Cette proportion, unique entre toutes, assure donc l’intégrité de chaque élément entre ce qu’il était et ce qu’il devient à travers l’échange.

En termes humains cela revient à parfaitement assimiler l’énergie apportée par l’autre (information, impulsion, conscience …) pour évoluer tout restant soi-même .
Intégrité, Souveraineté, Liberté sont ici les maîtres-mots.


Plus généralement, la vibration fondamentale de toute force de vie est préservée le long de son parcours.


Ainsi

l’Essence originelle se diffuse dans toutes ses manifestations






Et cette diffusion est parfaite : sans perte d’information.


Cette capacité pour une impulsion à parcourir toutes les dimensions, de l’infiniment petit à l’infiniment grand tout en conservant sa vibration fondamentale, son identité première, nous dit bien que



l’Univers est un hologramme



Mais il y a plus.


La réciprocité de l’échange conduit à la dynamique du

Rectangle d’or




La trame de la vie : La transmission de l’information par un juste espacement
Lorsqu’un neurone est excité par un influx électrique, il libère au niveau des synapses des molécules qui sont captées par le neurone suivant





Afin d’équilibrer les énergies de cette configuration le processus pousse à la formation d’un nouveau carré en résonance avec sa proportion



La réalité vibratoire de ce processus est un autre Rectangle d’or à la nouvelle fréquence



Ce passage enclenche une dynamique alternant croissance et stabilisation avec la propriété fondamentale du Nombre d’or : la conservation intégrale de l’énergie d’entrée



L’addition des 2 notions de conservation d’une part et de croissance de l’autre conduit à celle d’un rendement surunitaire, c’est-à-dire supérieur à 100%


Sans rendement de cette nature un germe ne grandirait jamais : il resterait germe. C’est bien parce qu’il déploie une énergie supérieure à son besoin fondamental où il pourrait se « contenter » de rester germe qu’il se développe.



La Vie produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme







En reliant les différents stades de la progression se révèle

la Spirale dorée



qui émane du cœur de la Création



et projette son souffle dans tout l’Univers












Absolu de perfection car absolu d’efficacité le Nombre d’or agit comme un phare vers lequel tendent toutes les forces de la Vie
























Dans sa forme algébrique il s’exprime par :



et son inverse




  • 1 représente chaque composante d’une relation en tant qu’ Impulsion , principe unique émanation de l’Unité
  • 2 en diviseur figure sa mise en relation, le principe de polarisation des échanges. C’est la Vibration
  • La racine carrée en tant que fondement d’une surface – un plan de manifestation – exprime son Essence : la longueur d’onde fondatrice, c’est-à-dire le niveau de Fréquence
  • Le 5 parle de …

    Quinte-essence



    ... qui est bien la perfection ultime des échanges.


    Et nous verrons plus loin qu’il synthétise en les équilibrant

    les forces de Transformation


Sa représentation géométrique au travers du pentagone est ici une expression puissante de la Proportion dorée présente dans ses rapports internes


Vue axiale de
la double hélice de l’ADN





Selon les avancées de l’astrophysique l’Univers serait un …



Dodécaèdre













L’Intelligence de la Vie







L’ordonnancement des graines de tournesol




Un alignement depuis le centre conduirait à des espaces non utilisés


La giration réduit ceux-ci




L’optimum est atteint avec le plus grand nombre sur l’espace disponible. Il traduit




la pleine expression de la force créatrice







Apparaît alors un arrangement décrivant 34 spirales dextrogyres et 55 spirales lévogyres







Soit un rapport















Revenons un instant au carré qui figurait la connexion de forces de même niveau vibratoire représenté ici avec le champ énergétique propre à l’échange



Par lui était tissée une trame correspondant à un plan de manifestation



c’est-à-dire une frange d’interférences



Le Nombre d’Or était alors apparu comme la clef de progression optimale de ce plan vers d’autres niveaux de fréquence



Le fait pour l’une de ses composantes d’entamer ce chemin d’évolution créé sur la trame initiale une tension due à une dilatation



Au seuil critique où cette composante entre en résonance avec le niveau de fréquence supérieur




il y a rupture – « lâcher prise » – avec le premier niveau : La « bulle énergétique » qui avait permis la croissance implose tel un placenta après l’accouchement ou des poumons au moment de l’Expir



S’en suit alors un effet analogue au principe de la Sonoluminescence vu précédemment :


pendant que de nouvelles connexions s’établissent au niveau supérieur, la dynamique de croissance – la force de dilatation – au départ du processus est alimentée en retour par l’onde de choc du champ énergétique qui implose en portant l’empreinte – l’information – du niveau vibratoire nouvellement connecté



Pour le niveau initial la montée en tension – la dilatation – avait représenté la formation d’une cavité . Telle une cloche celle-ci est mise en résonance au moment de l’implosion



De là pour ce premier niveau une impulsion d’où il puisera l’énergie qui le maintiendra en activité – entretiendra sa vibration – et donnera à d’autres de ses composantes l’élan pour s’engager à leur tour dans le processus d’évolution.


C’est le moment de se souvenir de la goutte d’eau au départ de notre cheminement : n’émanait-elle pas elle aussi – n’était-elle pas symboliquement un don – d’un plan supérieur ?



Phi nous avait montré la voie d’une croissance optimale – sans « perte en ligne »


Il réapparait ici avec sa racine carré – son essence – pour nous montrer la transmission de cette onde de choc de manière tout aussi optimale c’est-à-dire avec tout son potentiel






La Vie se nourrit de la Vie pour une constante évolution

Cavitation et implosion en sont les ressorts

√ϕ en est la Quintessence












L’esthétique du Nombre d’or est donc avant tout celle d’une dynamique, l’élégance d’une attitude  :


la Vie procède d’un don inconditionnel. L’énergie coule naturellement, sans effort. Comme l’eau elle trouve toujours son chemin

Ce qui est en Haut déverse … en cascade ... son abondance
à ce qui est en Bas dans une Harmonie absolue





La question est alors : sait-on recevoir  ?


Le cerveau droit nous demande ici d’oser voir nos systèmes « inesthétiques » pour le moins qui, comme nos moteurs à explosion, contraignent les processus afin de s’emparer des forces de la Vie pourtant offertes de manière libre et illimitée par implosion :

  • L’énergie nucléaire déchire sans ménagement les liaisons atomiques – Viol
  • Les barrages hydroélectriques détruisent les écosystèmes – Vandalisme
  • Les énergies fossiles exploitent, consument et épuisent – Vampirisme


    Sans parler des « énergies vertes » comme l’éolien ou le photovoltaïque aux piètres rendements sachant que la Nature n’opère pas à moins de 100% …



    Le principe de Cavitation fait de l’Univers un Tambour



    Par le Nombre d’Or sa puissance de résonance est infinie, totale et instantanée. Il se rit de limitations comme la « vitesse » de la lumière.


    Ce souffle qui peut être déflagration



    … est Vibration, et la vibration est

    Énergie


N’est-il pas temps de se laisser inspirer par tant de perfection et de

Beauté



Résonance


L’Univers, le plus merveilleux des instruments





Navigation

Articles de la rubrique

  • Le Nombre d’or, maître du jeu 3, 6, 9 ont...