Vibrations - La structure par le 6


Vibrations - La structure par le 6







La dynamique du 3 a vu l’émergence d’une nouvelle impulsion sur un plan de manifestation.

Celle-ci évolue selon un mode binaire :


1- Un mode réceptif par rapport aux échanges qui l’ont créée
2- Un mode émissif par rapport à son environnement.


Les différences de niveau d’énergie permettent la représentation suivante :



Cette alternance de polarisation est l’Inspir-Expir de la Vie, la pulsation au cœur des connexions sur un même plan vibratoire. Chaque pôle « clignote », tour à tour donneur puis receveur

C’est l’oscillation, l’échange d’informations qui est la vie même de tout système.



Par elle se tisse la trame du vivant : une cellule, un être, un univers …




Sur un espace plan, nous avons vu que la rencontre de 2 impulsions était à son maximum d’intensité quand les limites respectives atteignaient le centre de l’autre.



Géométriquement se présente alors une caractéristique remarquable : un double triangle équilatéral est inscrit dans la figure



«  La bonne clef a été trouvée pour actionner la serrure », c’est «  l’interrupteur énergétique  », le moment où les potentiels respectifs correspondent de manière optimale



La périphérie d’un cercle est l’expression spatiale des valeurs qui rayonnent depuis le centre

Le triangle équilatéral est un principe de stabilité.

Dans le cercle il définit les axes de déploiement optimal des forces



C’est ainsi que s’opèrent les connexions les plus fortes

Chaine de silicates
Les silicates représentent
95 % des constituants de l’écorce terrestre



À nouveau la « matière » se révèle comme un principe dynamique qui acquiert sa structure au travers du mouvement lui-même … à l’image d’un tuyau d’arrosage inerte sur une pelouse qui se tend et trouve sa forme dès qu’il est soumis à la pression de l’eau.


Les structures sont ainsi la manifestation de courants de forces. Par le jeu des différences de potentiels apparaissent les résistances. Et nous savons que c’est par elles que jaillit la lumière : le monde visible.

Bases azotées de l’ADN


L’Hexagone de Saturne, masse gazeuse stationnaire
de 32 000 km de diamètre au-dessus de son pôle nord
Dans la Tradition Saturne est le
Maître de la Structure

Les 6 étoiles polaires successives
(cycle de 25 800 ans)
en raison du mouvement de toupie
de la Terre



Voyons comment ces notions s’intègrent dans la réalité en 3 dimensions.


Le cercle devient sphère. Le croisement de 2 sphères est une lentille



Dans notre approche dynamique les courants de forces s’y organisent selon 2 axes

  • Toujours, en premier, la connexion entre impulsions des centres respectifs. C’est l’axe principal, le plus court, celui de l’intensité maximale qui culmine en son milieu


  • Le second, le plus long, est alors la ligne de moindre résistance que va suivre le courant de forces comme une échappatoire à la pression



    La circulation de ce courant est de nature électrique. En 3D elle décrit un anneau



    autour duquel s’enroule un nouveau courant de forces selon les lois du magnétisme



Galaxie du Sombrero



Sur cette structure de base vont se greffer d’autres influx



Un équilibre se met en place entre la pression interne émanant du cœur pulsant de la lentille et celle, extérieure, des impulsions du système. À l’instar d’une bulle d’air dans un liquide, cet équilibre atteint son optimum avec la sphère










Le triangle équilatéral qui nous avait guidés vers l’hexagone dans le processus en plan s’est fait octaèdre, charpente à 6 extrémités, points de polarisation maximale des forces ...



structure fondamentale de l’Espace -Temps
















Le contact de 2 ondes concentriques au départ de notre périple quant à lui devenant donc en 3D 2 sphères, ici vues du dessus







va, avec l’agrégation des multiples autres interactions autour du point central symbolisée ici par 6 sphères fondamentales





former un tore ...





le vecteur de la Vie




Atome
Champ magnétique terrestre



















Galaxie

Navigation

Articles de la rubrique

  • Vibrations - La structure par le 6